Home » Non classé » Un nouveau projet « Entrer dans l’Art nouveau » propose de faire l’inventaire sur quatre ans de ce riche Patrimoine européen.

Un nouveau projet « Entrer dans l’Art nouveau » propose de faire l’inventaire sur quatre ans de ce riche Patrimoine européen.

Maison de Frank Cuden. Photo : Nina Gorsic

Le 10 juin 2018 prochain, la Journée mondiale de l’Art nouveau célébrera simultanément les 150 ans de grands maîtres tels Charles Rennie Mackintosh, ou Peter Berhens et les 100 ans du décès de Gustav Klimt, Egon Schiele,Otto Wagner et Koloman Moser qui s’en sont inspirés. L’occasion pour le Réseau Art Nouveau Network (RANN) de mieux faire connaître au grand public ces architectes qui ont marqué  le mouvement l’Art nouveau.

Le RANN  participe à cette opération sur deux plans : en présentant une candidature pour le  nouveau projet initié par la Région Bruxelles-Capitale dont le but est d’étudier et de valoriser des intérieurs du cadre de vie du temps de l’Art nouveau au niveau européen. Les résultats seront connus en juin prochain. Ce travail vise à montrer aux chercheurs, professionnels, grand public, artistes, étudiants via un panel d’activités variées (expositions, site internet, publications, activités pour enfants, recherche.)  Un appel est également lancé au public  pour l’inciter à présenter les plus belles photos de l’œuvre de leur architecte Art nouveau favori.

Un réseau européen à vocation internationale

Le RANN initié en 1998 par la Région de Bruxelles-Capitale (direction des Monuments et des sites-DMS) qui est composé de spécialistes reconnus issus d’une vingtaine de villes et institutions européennes poursuit depuis sa création un travail d’étude, de protection et de mise en valeur de l’Art nouveau. Un travail qui a été reconnu internationalement en 2013 par l’attribution de la mention spéciale du jury du concours Europa/Nostra prix du patrimoine culturel de l’Union européenne et en 2014 par le label « Itinéraire culturel du conseil de l’Europe ».Deux distinctions destinées à récompenser un travail d’information auprès du grand public sur cet Art nouveau aux racines européennes trop longtemps oublié et pas toujours bien protégé qui mérite d’être mieux connu. Sait-on en effet que l’Art nouveau est un patrimoine culturel qui sous des noms différents Jugendstil, Modern style, Glasgow Style, Nieuwe Kunst, Ecole de Nancy, Modernisme. est présent dans la plupart des pays

Intérieur du crématoire à La-Chaux-de-Fonds. Crédit photo : Ville de La-Chaux-de-Fonds

européens. Ce qui explique la présence de nombreuses villes partenaires  au sein du RANN parmi lesquelles Alesund en Norvège, Helsinki, Budapest, Riga, Bruxelles, Barcelone, Nancy Ljubljana, Glasgow, La Chaux-de-Fonds, la Région de Lombardie, Aveiro au Portugal, Terrassa en Espagne  ou la Havane.  Lors de sa dernière assemblée générale le réseau s’est doté d’un nouveau président Théo Huguenin-Elie président du conseil communal de la Chaux-de-Fonds où l’Art nouveau fut importé à la fin du XIXème siècle sous l’influence des patrons horlogers et de leurs représentants de commerce. Mouvement artistique à la mode dans toutes les capitales d’Europe, l’Art nouveau allait trouver une place de choix dans la Métropole horlogère grâce au maître Charles L’Eplattenier qui sera à l’origine du Style sapin propre à cette région suisse.

  • Directeur de la publication:
    Anne-Marie Granier

%d blogueurs aiment cette page :